A PROPOS

Groupe polyphonique revisitant des chants issus de la tradition orale en territoire arpitan

La Miye aux Tiroirs est un groupe polyphonique percutant et percussif auquel se joignent au besoin des techniciens son et lumière.En concert, ils et elles revisitent la culture arpitane et ses différents patois. Leurs mélodies ont des influences variées portées par des percussions d’objets bruts ou par des percussions du monde.

Les origines de l’aventure

Dans le courant de l’été 2017, des habitant.e.s des Monts du lyonnais décident de se
retrouver une fois par semaine chez les uns, les unes et les autres, pour partager à
manger et chanter un répertoire populaire composé de chants du monde et de chants
militants. Cette initiative est alors vécue comme une démarche territoriale particulière. Il
s’agissait de « chanter ensemble » dans les Monts du Lyonnais, des chants d’ici et
d’ailleurs qui nous ressemblent et nous rassemblent. C’est ainsi que nous nous sommes
rencontré.e.s et que se sont glissés dans ce vaste répertoire nos premiers chants en
arpitan …
Aujourd’hui, le projet collectif de La Miye aux Tiroirs réunit une équipe technique et
jusqu’à quatre chanteurs et chanteuses qui travaillent ensemble depuis septembre 2017
à la diffusion de l’arpitan et de la composition polyphonique.

L’arpitan


Nous avons choisi de chanter en arpitan car le chant polyphonique est de tradition orale, souvent en «dialectes» locaux. Le patois et le chant sont des moyens d’expression forts, ils sont une forme libre de condamnation des rapports de domination. Le patois dans les chants populaires est aussi l’occasion de développer une culture propre hors des champs du pouvoir. Cultiver la diversité des langues permet de conserver de multiples regards sur le monde. L’interprétation et l’imagination sont à la source de la vie des langues qui, chacune à sa manière, dans leurs nuances parfois complexes, disent ce qui les entoure à partir de leur regard particulier. Nous avons choisi de mettre à disposition du public un livret afin que chacun.e puisse suivre les traductions des chants en français s’il ou elle le souhaite.

La musique

Nous composons tous les morceaux que nous interprétons et nos arrangements gardent parfois la couleur de certaines mélodies originales tout en se nourrissant d’influences variées. Le jeu musical a été réfléchi aussi en terme d’espace scénique pour permettre au public d’identifier les sons et leur source grâce à une mise en valeur scénographique.